Rechercher

Prose versatile : Un nouveau Monde


Les découvertes sont l'apanage de l'enrichissement. S'ouvrir à de multiples paysages jusqu'ici non foulés par les pieds ardents d'un homme peu curieux.


Mais la curiosité l'emportera toujours chez moi. Je suis le novice, je suis l'apprenti, je deviendrai le maître de ces mystères qui se dévoilent à moi et m'offrent le désir d'en savoir plus…


Je suis celui qui lève le voile et ouvre les yeux.

Je suis celui qui met les voiles et s'envole aux cieux!

J'aime ceux qui se dévoilent et acceptent le merveilleux

J'aime celle qui peint la toile du désir et de la passion…


Nous sommes les pionniers de ce monde nouveau.

Nous sommes les aventuriers d'un monde aux mille déraisons.

Déstabilisés par la beauté d'un univers qui ouvre ses eaux

Dans les méandres de cette beauté je m'immisce plein d'affection…


Mon univers qui s'ouvre enfin et s'unit à ceux qui semblent encore lointains mais je me rapprocherai d'eux pour leur faire découvrir le fruit des mille découvertes qui ornent désormais le saule de ma raison. Le sol qui m'accueille est le sol de l'espoir ou brûle la torpeur de ce corps qui découvre enfin le paysage de lumière et d'amour…


Je suis l'illusion du passé

Je suis la promesse du futur

Nous sommes l'air qui se veut pur

Nous sommes l'ardeur tant appréciée


Ce paysage que nos âmes ont décoré

Le son de cette harpe qui émeut nos cœurs

L'émotion de cet ange qui caresse notre beauté


Voyageons ensemble vers ce pays infini

Partageons les espoirs d'un monde enfin béni

Espérons un instant que la vie nous offre ses fruits


Espérons la douceur d'une fleur qui caresse de ses pétales les larmes qui ne couleront plus sur nos joues car de merveilleuses promesses s'offrent enfin à nous.

La sagesse nous frôle et nous atteindrons la perfection d'un univers aux merveilles indicibles, nous sommes ici pour profiter. Nous sommes ensemble pour nous enrichir…


Partager et se dévoiler. Découvrir et se laisser aller…


Les nuages qui nous survolent sont le reflet de la sérénité qui nous emplit…

Après avoir traversé la nuit, nous découvrons enfin le jour. La lune a déguerpi et le soleil nous envahit de ses rayons chaleureux qu'il darde sur nos peaux brûlantes.

Marchons quelques pas… découvrons ce monde infini….


©David Mogiel - 05.03.2007



32 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout