Christelle Charpentier

christelle_edited.png

Communication Animale

Site Web - Email - +33 (0) 6 21 95 07 22

Qu'est-ce qui te motive à exercer ta pratique?

 

Permettre aux humains de mieux comprendre leur animal, mieux le connaître et l'aider si besoin. Renouer le lien entre les humains et les animaux (et la nature plus globalement). Réveiller en chacun la capacité à communiquer par télépathie.

 
Quel est ton objectif face aux personnes qui font appel à toi ?

 

Délivrer les messages des animaux et permettre un échange profond entre eux. Améliorer leur relation et leur compréhension mutuelle.

Aider au mieux être de l'animal grâce à un soin à distance d'harmonisation (travail sur les chakras et les corps énergétique de l'animal).

Je propose aussi des initiations à la télépathie animale (voir sur mon site).

 
Quelle est ta philosophie professionnelle? Quelles sont tes valeurs?

 

Être au plus juste du message qui m'a été transmis par l'animal (le délivrer tel quel, en toute honnêteté) ; travailler dans le respect de l'animal et de son humain ; œuvrer à son bien être. L'humain doit s'engager à respecter le message délivré et tous les humains vivant avec l'animal doivent être d'accord.

 

Quelle est ta fourchette tarifaire ?

50€ pour une communication ou un soin ; 80€ pour une initiation individuelle ; 150€ pour une initiation en groupe.

 

En quelques mots, peux-tu me résumer ton travail

 

La communication animale est une forme de télépathie qui me permet de rentrer en contact avec l'esprit des animaux. Elle peut être exercée avec tout type d'animaux de compagnie, voire d'animaux sauvages. Rentrer ainsi en contact me permet d'avoir un véritable échange, sans limite de temps ni d'espace (je travaille à distance), et je deviens alors l'intermédiaire entre l'animal et son humain. On peut faire appel à moi pour savoir si son animal est heureux, pour comprendre certains comportements, ou pour s'initier à cette forme de communication.

On peut aussi faire appel à moi pour rééquilibrer les énergies de son animal, si besoin là aussi, en fonction de ce qu'il y a à travailler (chaque cas est différent).