Rechercher

La libération transgénérationnelle

Une croyance ''semi-fausse'' circule dans les milieux spirituels actuels.


Il est dit qu'en se libérant des influences transgénérationnelles, on libère également toute la lignée soit, les enfants, les ancêtres etc.


Ceci est partiellement vrai. Ou partiellement faux c'est selon.


Les enfants s'incarnent dans une famille en sachant que les influences de cette famille leur permettront d'avancer et d'évoluer.


Certains enfants arrivent également avec de nouvelles influences.

La libération ne peut se faire que, et seulement que, dans le cas où les influences sont inutiles pour les membres de la descendance.


Mais ces influences peuvent être utiles pour un enfant mais pas pour son frère ou sa soeur. Ce qui induit que la libération n'est pas forcément automatique.


En revanche, travailler ces influences aidera notre descendance ou nos aïeux à faciliter leur travail d'évolution mais n'empêchera pas ce travail d'évolution. Que cette libération se fasse ici ou ailleurs (autres incarnations).


Exemple, toutes les femmes de la famille portent une blessure de trahison. Celle-ci est utile à l'une des descendantes - appelons-la Sylvie - mais pas aux autres. En se libérant de cette blessure, toute la descendance sera libérée mais pas Sylvie, car c'est son travail de vie que de découvrir le chemin qui la libèrera.


N'oubliez jamais l'une des lois fondamentales de l'évolution : on ne peut pas briser le chemin d'évolution d'une personne, aussi proche soit-elle


©David Mogiel - 01.03.2021


41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout